Design Danois : l’exposition « PETIT »

L’un des avantages de Paris et sa banlieue, c’est qu’il y a toujours une expo à visiter. Et l’offre ne se limite pas aux musées et aux galeries. Aujourd’hui, je vous parle de la dernière exposition que j’ai vue à La Maison du Danemark.

Forcément, le Danemark étant un pays de référence dans le domaine du design de mobilier, il est toujours bon de voir ce qu’il s’y fait et de ne pas se contenter des collections Bo Concept pourtant déjà bien fichues. Quand en plus le thème lancé aux membres de l’association des ébénistes danois est leur vision d’un meuble de petite taille (encombrement maximum 60 par 60), on est sûr de voir des choses intéressantes. Le design scandinave a le vent en poupe. L’utilisation de matériaux naturels, les formes épurées et la grande qualité de fabrication plaisent au plus grand nombre, moi y compris. Direction  Les Champs pour une petite visite !

Dès les premiers pas j’ai été confronté à 2 chaises posées sur des podiums en miroirs. J’ai été un peu surpris. En effet, le bleu électrique et une chaise déstructurée et inutilisable, d’un premier abord ça m’interpelle mais je me demande si je suis bien à La Maison du Danemark.

Expo PETIT Entrée La Maison du Danemark
Entrée de l’exposition

Dans la seconde salle me voilà rassuré. La même scénographie rectiligne qui joue sur les reflets mais qui révèle 8 pièces plus en phase avec ce qu’on imagine du design scandinave. L’intérêt voulu de ces podiums miroirs est de permettre d’appréhender les meubles sous toutes les coutures. Et cela en vaut vraiment la peine tant la qualité de réalisation est parfaite, bluffante même. Bois massifs ou plaqués, métaux soudés et verre collé : tout est parfaitement ajusté.

La troisième salle quant à elle donne à voir une vingtaine de meubles du même acabit. J’ai donc pris un grand plaisir à découvrir ces assises, ces rangements et autres meubles d’appoint aux dimensions imposées.

 

J’ai été séduit par le rangement pour smartphone inspiré des anciens appareils photo du début du 20ème siècle. J’aime quand un meuble dépasse sa fonction principale pour proposer une vision poétique, drôle voire théâtrale. Et là, c’est vraiment le cas. Cette version démesurée, ce boîtier précieux en plaquage de noyer perché sur ses 4 pieds effilés en dit long sur le rapport que nous entretenons avec cet objet qui ne quitte notre main que pour être mis en charge… et encore.

Je vous conseille donc vivement de vous rendre à cette expo qui porte bien son nom « PETIT, petits meubles – grands talents » à La Maison du Danemark 142, avenue des Champs-Elysées. C’est jusqu’au 3 avril et, en plus, c’est gratuit !

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s